fbpx
 

Strates

StratesMémorial dédié aux victimes des génocides du XXème siècleCommande de la Ville de Gonesse – 2013 –Acier inox calligraphié, sablé, huilé, béton bouchardé, béton coloré20 m x 10 m x 4 m

Résumé

Commande de la Ville de GonesseAcier inox, béton teinté

Catégorie
Commandes publiques
A propos

Il s’agit, à l’image tangible des charniers, d’un empilement de corps « indissous ». Celui-ci évoque la déshumanisation palpable des êtres, mais, comme une preuve indélébile, ils marquent de leurs empreintes la réalité des faits.

L’élément central est réalisé en strate d’acier inox sablé et huilé. Chaque fraction représente la silhouette d’un corps. Dans la masse de la silhouette, sont découpés des alphabets issus des origines des quatre génocides reconnus : alphabets hébreu, arménien, bantu, bosniaque.

Mais au-delà, et en suivant le cheminement des silhouettes, l’ensemble des alphabets du monde y est représenté, de multiples « génocides » étant toujours en attente de reconnaissance.

Respectueuse de l’Histoire et des lois de la République, elle souhaite perpétuer les valeurs qui lui sont chères telles que la laïcité et l’humanisme. En ce sens, la Ville de Gonesse souhaite rendre hommage à ceux qui ont souffert au plus profond de leur être, sous prétexte de « différences ».

Le monument pour les Génocides du XXème siècle, doit répondre à ces attentes et transmettre aux générations futures, le devoir de mémoire.

J’ai voulu créer un espace qui puisse tout à la fois répondre à cette demande, s’insérer dans l’environnement existant, et être suffisamment remarquable de jour comme de nuit, pour devenir un symbole fort de la ville.